Les mots du jour+une maxime+un poème de Rimbaud

Publié le par Shasvati

Bonjour, On est le 1er janvier et tout d'abord, bonne année 2007 à tout le monde. Aujourd'hui, après avoir donné les 2 mots du jour et la maxime du jour qui est une maxime lyonnaise, on lira Le Buffet, un poème de Rimbaud que j'apprécie beaucoup . Pour terminer, je ferai une petite analyse de 2 points grammaticaux qui se trouvent dans ce poème . Le mot du jour ( français) pour le lundi 1er janvier 2007 est psittacisme. C'est un nom masculin qui désigne la répétition machinale de phrases ou de notions sur lesquelles on n'a ni raisonné, ni réflechi. En psychopathie, c'est un type de problème de langue. Ce mot vient du latin psittacus qui veut dire perroquet selon le latin moderne psittacismus ou l'allemand Psittacizmus. Psittacus même est emprunté au grec psittakos qui vient peut-être d'une origine orientale. Le mot du jour (anglais) est logomachy. Ce mot veut dire logomachie. En anglais, ce mot signifie une querelle portant sur les mots. Il vient du grec logos(mot)+makhia qui veut dire lutte, combat. La citation du jour est une maxime lyonnaise qui me touche. Pleure tant que tu voudras, Tu finiras toujours par te moucher. Maintenant, lisons Le Buffet, un sonnet de Rimbaud qui était écrit en l'an 1870.C'est un large buffet sculpté ; le chêne sombre, Très vieux, a pris cet air si bon des vieilles gens ; Le buffet est ouvert, et verse dans son ombre Comme un flot de vin vieux, des parfums engageants ; Tout plein, c'est un fouillis de vieilles vieilleries, De linges odorants et jaunes, de chiffons De femmes ou d'enfants, de dentelles flétries, De fichus de grand'mère où sont peints des griffons ; - C'est là qu'on trouverait les médaillons, les mèches De cheveux blancs ou blonds, les portraits, les fleurs sèches Dont le parfum se mêle à des parfums de fruits. - Ô buffet du vieux temps, tu sais bien des histoires, Et tu voudrais conter tes contes, et tu bruis Quand s'ouvrent lentement tes grandes portes noires. Ce poème a été écrit par un très jeune Rimbaud et elle est complètement sans violence. Dans ce poème Rimbaud nous semble fasciné par des vieilles choses qui ont un certain magie pou lui, ces choses-là sont indissociablement liées avec des mémoires, des images, des gens. Il y a quelques expressions que j'ai beaucoup appréciées dans ce sonnet. Elles sont: a) verse dans son ombre comme un flot de vin vieux, des parfums engageants. b) vieilles vieilleries- les vieilleries sont toujours vieilles mais l'usage de l'adjectif << vieilles>> rend cette idée plus claire et plus forte. c) Conter des contes d) et tu bruis- cette phrase fait un joli bruit 2 points grammaticaux Je croyais que le mot gens était masculin mais en feuilletant le dictionnaire, j'ai découvert que ce mot est masculin au singulier mais qu'il est féminin quand il est immédiatement précedé par un adjectif à forme féminine distincte. C'est pourquoi Rimbaud a écrit " vieilles gens" et non " vieux gens" Le deuxième point grammatical que je vais discuter aujourd'hui est sur les verbes défectifs. Quelques verbes comme le verbe bruire utilisé dans ce poème sont appelés défectifs. Ce sont des verbes dont la conjugaison est incomnplète donc "défective". Les formes qui n'existent pas, auraient peut-être existées mais sont tombées en désuétude parce qu'ils ont été supplantées. Quelques exemples: Le verbe faillir est défectif ainsi que le verbe chaloir car il ne s'utilse qu'à la 3e personne du singulier. Le verbe bruire utilisé dans ce poème est défectif car après s'être conjugué comme fuir, ce verbe se conjugue comme finir. Le Petit robert a 40 ans! Ce dictionnaire est un outil indispensable pour moi et dans les jours qui viennent, je vais écrire des articles sur l'aventure des dictionnaire français, du passé à aujourd'hui .J'essayerai également de définir des mots comme " dictionnaire" et "glose". A La prochaine fois, Shasvati

Publié dans la littérature

Commenter cet article