Les monstres dans notre langue

Publié le par Shasvati

Le mot monstre vient par emprunt du latin monstrum , dérivé de monere « attirer l'attention sur », d'où «avertir». Monstrum, c'est un terme du vocabulaire réligieux désignant un prodige avertissant de la volonté du Dieu. Par suite, il s'applique à un objet de caractère exceptionnel ou à un être surnaturel. C'est dans ce deuxième sens que j'ai choisi ce thème et quelques-uns de ces êtres légendaires sont toujours présents dans notre langue.

          Une Tarasque est une sorte de monstre sculpté, de gargouille et aussi un danger fabuleux.Ce mot est emprunté au provençal tarasca- une bête chimérique invoquée pour faire peur aux enfants dans quelques villes de la Midi, d'abord Tarascon et  dont on promenait la représentation en procession.Le mot est dérivé du nom de cette ville.Dans la mythologie grecque, les Harpies étaient des divinités de tempêtes, monstres à corps d'oiseau comme des sirènes, aux griffes acérées et à la tête de femme.Ce mot indique une personne avide, rapace et surtout une femme acariâtre .Il désigne aussi un oiseau d'Amérique latine.Le mot hydre est le symbole littéraire d'un mal qui se renouvelle malgré les efforts qu'on fait pour s'en débarasser, comme l'hydre de Lerne, ce serpent à plusieurs têtes auquel il en renaissait plusieurs quand on lui coupait la tête.Dérivé du grec hudôr «eau», ce mot désigne également un polype d'eau douce qui possède la faculté de régénérer les parties de son corps qui sont coupées.


Si vous tombez de Charybde en Scylla, vous tombez dans un mal plus grand que celui auquel vous vouliez échapper.Charybde est emprunté par l'intermédiaire du latin au grec Kharubdis- nom d'un monstre marin et d'un dangereux tourbillon situé au détroit de Messine, près de Sicile.Kharubdis est associé à Skulla, nom d'un autre monstre marin.Skulla désigne un écueil sur lequel brisaient les navires voulant échapper au tourbillon Charybde.
C'est tout pour aujourd'hui. A la prochaine fois.

 


 

Publié dans l'expression du jour

Commenter cet article

Gérard 12/09/2007 20:49

Bonjour, shasvati, heureux de ton retour...
si on aborde les monstres folkloriques, mythologiques, légendaires, la liste est longue, il y a de quoi dire sur les centaures, cyclopes, minotaures, et autres stryges, Léviathan ou vouivres, sans parler de sphynx et autres chevaux volants, licornes, tous êtres bizarres qui hantent nos mémoires et notre imagination...

Alain-anjalika 10/09/2007 12:31

Ouf!!!J'ai cru que tu avais complètement abandonné le blog!! Je pensais que tu étais en vacances mais je trouvais que c'était un peu long ;))
Bel article que tu nous livres là.
Ulysse dans son Odyssée a dû affronter Charybde et Scylla, tu verras quand tu liras les oeuvres d'Homère, si ce n'est fait, très intéressant.
Bonne reprise au lycée et n'hésite pas à venir sur mon blog, tu auras des lecteurs, des passionnés de mots!
A bientôt